18 mai 2010 - Premier rendez-vous chez le chirurgien

Je me suis libérée toute l'après-midi, bien que le rendez-vous soit prévu à 14h30. Alors je suis passée chez H&M avant, fait une mini-razzia pour me donner du courage et hop! je prends le tram direction « Hôpital Civil ». Bon ça doit être dans le coin, non ? Je me rends au portique de sécurité et demande où se trouvent les consultations externes de chirurgie digestive. Le type me répond au Nouvel Hôpital Civil. Bien, et c’est où, ça ? Alors il faut prendre la navette, contourner le chantier, prendre deux fois a gauche et une fois dans le bâtiment, demander à l’accueil, car il ne sait pas exactement où c’est ! Ah quand même !… C’est parti ! 20 minutes plus tard, je trouve enfin le bâtiment (ah ben oui, l’hôpital civil comprend les facultés de médicine, la bibliothèque, la pharmacie, les administrations, les hospices, les cabinets privés, l’ancien hôpital…et le nouvel hôpital ! Youpi !) Donc décidée à trouver par moi-même et à ne pas demander mon chemin, me voilà perdue… Bon j’ai rendez-vous dans quinze minutes, je vais bien trouver ce fichu bureau d’ici là ! Alors je me perds entre les secteurs A, B, C et D et finit par comprendre que c’est codé par couleurs ! Aaaah ! Bon, alors ce que je cherche est dans le secteur D (comme digestive?) et de couleur verte (comme la bile !?), évident non ?

Alors j’arrive juste à l’heure, me présente à la secrétaire, préparation de mon dossier, paiement (ah bon, on paie a l’avance ?) et je m’installe. Mon cœur bat la chamade et je me demande bien comment les choses vont se passer. Un million de questions me trottent dans la tête. Comment ? Où ? Quoi ? Comment ?L’infirmière passe me chercher, me pèse, me mesure et m’explique qu’il faudra que je demande tous les résultats de mes examens en triplicata.  C’est un grand hôpital, beaucoup de médecins, beaucoup de patients, et forcément, il arrive que les résultats se perdent dans le mauvais service, et elle ne voudrait pas que je sois obligée de refaire des examens pas forcement agréables. Ah ben comme ca, au moins, je suis mise dans le bain d’entrée ! Et je n’ai même pas encore vu le chirurgien. Gloups !

Alors le rendez-vous se passe très bien, le chirurgien est sympa, jeune et pas moche :) On parle de mon passé médical, de mon opération du rein et de quelques autres banalités médicales. J'ai eu un très bon feeling, enfin c'est un bon début pour quelqu'un qui va remuer mes boyaux d'ici peu, non ? Il recalcule mon IMC et me confirme que je suis opérable ! Youpi ! Premier pas franchi ! Une infirmière entre dans le bureau avec un tas de papiers à signer, et je comprends quelques instants plus tard qu’il s’agit de mes ordonnances. Waouw ! Je comprends l’origine du déficit de la sécu en quelques instants, mais pour une fois que ca me concerne, je ne vais pas me gêner ! Donc le chirurgien m’explique qu’il faut que je fasse tous les tests, et que je revienne le voir avec les résultats, une fois que j’ai tout fini. Il m’explique également que je peux demander à mon généraliste de me faire admettre en clinique quelques jours et de faire la majorité des tests en une seule fois. Pas bête, ça ! Donc je prends ma liasse de papiers, quitte l’hôpital et rappelle mon généraliste sur le parvis de l’hôpital pour fixer un rendez-vous immédiatement. Super, je veux venir le lendemain ! Cool, ca s’annonce bien !

La soirée est consacrée à la recherche sur Internet des différents tests que je dois effectuer. Et tout de suite, ben ca paraît bien plus compliqué que ca en avait l’air. Voilà la liste des tests que je dois faire:

- examen dentaire (bilan stomatologique pour confirmer la bonne capacité de mastication)

- consultation de cardiologie (comprenant une échographie cardiaque et un ECG)

- examen endocrinologique

- consultation psychiatrique

- examen gastro-entérologique (comprenant une gastroscopie)

- radios (thorax de face, mâchoire, transit oestro-gastro-duodénal avec recherche de reflux, échographie cardiaque)

- consultation de pneumologie (polysomnographie pour confirmer l'absence d'apnées du sommeil)

- bilan sanguin (ACE, Acide Folique, Acide Urique, Albumine, Alpha foeto protéine, CA 19.9, Calcium, Chlore, Cholestérol, Cortisolémie, Créatinine, Fer sérique, fT3, fT4, Glycémie, Hématocrite, Hémoglobine, INR, NFS, Phosphore, Potassium, Pré-albumine, Protéines totales, Sodium, Temps de Céphaline, Temps de Quick, Triglycérides, TSHus, vitamine B12, vitamine B6, vitamine D3)

- ph-métrie et manométrie. 

 

Forcément, on fait moins la maline....

Je passe le reste de la soirée à étudier les ordonnances et à rechercher des informations sur les tests que je vais devoir passer....

Premières larmes...Dans quoi est-ce que je me lance ? Pourquoi suis-je incapable de me tenir à un régime plus d'un mois ? Serais-je plus heureuse avec un estomac trituré ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Gros doutes... Pas évident de partager ses pensées à ce moment-là... Avec qui parler ? Même si mon meilleur ami me connaît mieux que personne, ou que ma mère essaie du mieux qu'elle peut de me soutenir, je ne peux pas leur dévoiler ça...Pas ça... Avouer que je me sens faible et que le chemin à parcourir est énorme et que je prétend que tout va bien, alors que j'essaie toujours de me montrer si forte est un premier écueil à surmonter. La consultation de psychiatrie ne s'annonce pas gagnée, et le travail sur moi-même sera énorme !

 

Add a comment
 

Make a free website with emyspot.com - Report abuse