8 juin 2010 - Psychiatre

 

 

 

Haha ! La voilà, l'épreuve la plus redoutée de tout le parcours ! Il s'agit de déterminer si je suis apte psychologiquement à supporter l'opération et les changements qui en découlent. Affinement rapide de la silhouette, modification profonde des habitudes alimentaires, perception de sa propre image...beaucoup de paramètres à prendre en compte avant de se lancer impulsivement dans une grosse opération.

Alors j'ai trouvé l'adresse de cette dame par hasard, et ai pris rendez-vous. Son cabinet est situé au deuxième étage d'un bâtiment du centre-ville de Haguenau. Je suis arrivée en haut des marches à bout de souffle ! Ben oui, entre la chaleur et mes kilos en trop, pas évident, mais bon...La salle d'attente était très austère: chaises en cuir marron, table basse remplie de magasines de psychologie de 1999, rideaux qui devaient avoir mon âge...Mon rendez-vous était placé à 14h30, et j'ai attendu au moins 20 minutes... J'ai pu analyser dans le sens inverse: elle ne respecte pas ses patients blablabla, toutes sortes d'idées folles me passaient par la tête...

Finalement elle est venue me chercher et m'a demandé si je souhaitais m'allonger ou si le fauteuil me convenait... (Brrrr, le canapé du psy, non merci !)...Le fauteuil me convient parfaitement, merci ! Alors, les présentations d'usage, mon nom, mon âge, ce que je fais dans la vie, ma situation familiale... Elle m'a posé des questions très vagues en général et attendait en retour des réponses détaillées et restait silencieuse si je n'apportais pas assez d'éléments à mes réponses...Forcément les silences me mettaient mal à l'aise alors je papotais toute seule, histoire d'en rajouter...

Ce n'est qu'au bout d'une heure (et de trois cartons bristol remplis !) qu'elle m'a finalement demandé pourquoi je suis venue la voir. Je lui ai expliqué que j'envisageais un bypass et que le chirurgien exigeait un rapport psychiatrique pour son dossier. Elle n'était pas très familière avec le sujet (ou du moins ne l'a pas montré) et m'a laissé lui expliquer par le menu en quoi l'opération consistait. S'en sont suivies les questions tant redoutées...Pourquoi grignotez-vous ? Qu'est-ce qui vous pousse ? Pourquoi les régimes échouent-ils ? etc... Forcément, dire à haute voix ce qu'on refuse souvent d'admettre (même à voix basse) est un sujet très sensible.

Après un temps honorable d'1h45, elle m'a dit que c'était bon, qu'elle me fait le papier...OUF ! Je m'attendais déjà à devoir la revoir indéfiniment avant qu'elle donne son accord. Parfait ! Un accord de plus dans la poche, j'arrive au bout !!! 55 euros plus tard et je suis ressortie du cabinet :)

Add a comment

You're using an AdBlock like software. Disable it to allow submit.

Make a free website with emyspot.com - Report abuse